LA LECTIO DIVINA

28 juin 2017 – Saint Irénée

Matthieu 7, 15-20

 

1.     La lectio (proprement dite)…

 

Prière pour demander l’Eau Vive de la Lectio divina :

Ô Jésus ressuscité, voici ma cruche vide, vide, vide, encore aujourd’hui…  Par l’intercession de l’Esprit Saint et du Cœur Immaculé de Marie, merci de la remplir à ras bord de ton Eau Vive et de boucher toutes les fissures afin qu’il n’y ait pas de fuites par où ta grâce puisse s’échapper…  Amen!

 

– Invocation à l’évangéliste et au saint du jour

 

L’enchaînement des faits :

Comme les disciples se sont rassemblés autour de Jésus sur la montagne, il continue de les enseigner.

 

La qualité de l’action :

Jésus met ses disciples en garde contre les faux prophètes.  Ils viennent à nous sous des dehors de brebis mais au-dedans ce sont des loups voraces.  C’est à leurs fruits que nous les reconnaîtrons.  Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables.

 

Selon la Bible expliquée, le vrai prophète se reconnaît à ses actes;  par là aussi l’avidité des faux prophètes est démasquée.  Les fruits permettent d’identifier à coup sûr la vraie nature d’une plante.  Ceci vaut pour les personnes :  on les reconnaît à leur conduite.  Jésus avertit clairement :  il jugera chacun sur ses actes conformes à la volonté de Dieu, non sur ses proclamations de fidélité contredites par des actes mauvais.

 

Les textes parallèles :

Gn 1, 2 :  L’Esprit planait sur les eaux.

Dn 1, 19-20 :  Esprit de discernement.

Ac 4, 12 :  Nul autre nom par lequel on puisse être sauvés.

Mt 16, 24 :  Celui qui veut venir derrière moi, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.

Ac 10, 38 :  Il est passé en faisant le bien, guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le diable.

Mt 16, 23 :  Arrière Satan!  Tes pensées ne sont pas celles de Dieu.

Ga 5, 22 s :  Les fruits de l’Esprit.

Jn 15, 1-16 :  Porter du fruit en étant unis à Jésus.

 

2.     La méditatio (la ruminatio)…

 

Les valeurs permanentes :

Savoir reconnaître les faux prophètes.

Discerner les fruits de l’Esprit.

Porter du fruit en étant unis à Jésus.

 

Ma phrase clé :

« C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

 

Ce que le Seigneur me dit :

« Qui porte du fruit pour le Royaume est en moi. »

 

3.     L’oratio…

 

Exclamation ou louange au Père, ou étonnement, admiration, etc. :

Ô Dieu saint, dès le début de ta création ton Esprit planait au-dessus des eaux (Gn 1, 2).  Tu créas les humains à ta ressemblance et tu leur donnas l’Esprit (Dn 1, 19-20) afin qu’ils marchent vers toi en toute certitude.  Ainsi, même si à cause de la liberté que tu donnes aux humains, il y a le bien et le mal dans le monde, tu ne nous laisses jamais sans recours.  Avec l’aide de ton Esprit Saint, tu nous apprends à discerner ce qui vient de toi.  Tu m’apprends à discerner quoi et qui je dois écouter pour demeurer en toi.

 

Mémoire de Jésus Christ :

Ô Père Saint, Jésus que tu nous as envoyé, nous met en garde dans l’Évangile d’aujourd’hui contre les faux prophètes.  Il nous dit comment les reconnaître à leurs fruits.  Jésus est ta Parole!  Et saint Paul nous dit qu’il n’y a pas d’autre nom par lequel nous puissions être sauvés (Ac 4, 12).  Au lieu de nous discréditer, Jésus a porté sa croix par amour.  C’est ainsi qu’il nous a sauvés.  Ce que je comprends, c’est que Jésus au lieu de nous condamner a assumé notre péché.  C’est lui qui a payé le prix, il ne l’a pas fait payer aux autres.  C’est ce qu’il me demande de faire moi aussi :  aimer jusqu’à porter la croix de la solidarité et de la charité fraternelle  (Mt 16, 24).  Avoir un cœur doux et humble comme celui de ton divin Fils.

 

Imploration à l’Esprit Saint… en posant mon regard sur Jésus :

Seigneur Jésus, par ton Esprit Saint, donne-moi de reconnaître comment je peux être ta disciple et prophète de ton Nom?  Dis-moi comment je peux discerner qui sont tes disciples?

 

Ô Jésus, toi qui es l’humilité même, tu ne cherches que la gloire du Père et c’est pour nous dire son Nom et sa Parole que tu t’es incarné.  L’Esprit Saint étant avec toi, tu es passé en faisant le bien, guérissant tous ceux qui étaient opprimés par le diable (Ac 10, 38).  Toi la vérité même, tu nous as fait connaître la vérité sans nous discréditer.  Mais tu ne te gênes pas pour nous dire que nous devons prendre notre croix comme tu l’as dit à Pierre qui ne comprenait pas (Mt 16, 24).

 

Dans Galates 5, 22 s., saint Paul m’aide à discerner les fruits de l’Esprit que sont l’amour, la paix, la joie, la largeur d’esprit, la générosité, la bonté, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.  Et il ajoute :  « Si nous vivons par l’Esprit, vivons comme des spirituels :  renonçons à la vaine gloire, cessons de vouloir être les premiers et de jalouser les autres. »  Tels sont les fruits de l’Esprit et j’ai besoin de ce même Esprit pour m’aider à discerner quels fruits d’amour et de paix je porte dans ma vie de tous les jours?  Ô Jésus que ton Esprit Saint, ton Esprit de discernement soit sur moi!

 

Supplication… eu égard à ce que le Seigneur me dit suite à ma phrase clé :

« Qui porte du fruit pour le Royaume est en moi. » 


Ô mon Jésus, toi qui as vécu la condition humaine, excepté le péché, daigne me faire voir avec tes yeux les fruits de l’Esprit qui sont dans les autres et qui sont en moi.  Fais-moi voir aussi dans ta lumière les ombres qui m’habitent et qui m’empêchent de porter tous les fruits que tu attends de moi.  Avec ta grâce infinie, aide-moi à progresser dans ton amour, de sorte que notre Père puisse se glorifier en moi par l’actualisation des fruits de son Esprit.

 

Doxologie :

Ô Père adoré, unis à Jésus ton bien-aimé, donne-nous de porter du fruit pour le Royaume, lui qui règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit pour les siècles des siècles.  Amen.

 

 

 

4.     La contemplatio…

 

Sitôt après mon repas du midi, j’entre en adoration de Jésus qui m’habite.  Pendant 45 mi. au moins, je me repose en lui.  Je le laisse posséder mon cœur afin que son amour en moi soit porteur de fruits selon son Esprit.

 

5.     L’actio…

 

Par la puissante grâce de l’Esprit Saint, je me laisse interpeller par Jésus qui me demande aujourd’hui de porter du fruit afin que l’on sache que je suis sa disciple bien-aimée.

 

Si je ne prie pas, je ne suis pas branchée à Jésus et ne peux porter du fruit pour le Royaume.  La prière est comme l’Eau Vive dont la plante a besoin pour porter de bons fruits.  Je bénis le Seigneur pour l’Esprit Saint qui est à l’œuvre en qui le prie et écoute sa Parole.  C’est lui la Source qui fait éclore les fruits (Jn 15, 1-16).  Je médite la Parole et je prie l’Esprit Saint de faire éclore en moi ses fruits…  Je diffuse ma Lectio divina quotidienne pour que d’autres soient contaminés et portent du fruit en abondance.

 

Puisque le premier fruit de l’Esprit c’est l’amour de charité, je m’engage à aimer mes sœurs au point de ne pas les discréditer, surtout celles qui m’éprouvent ou celles qui ne me reviennent pas.  Je m’engage à Aimer toute personne d’un amour de charité.

 

Puisqu’un autre fruit de l’Esprit, c’est la paix, je ne reste pas avec des « qui propos » ou des « on-dit ».  J’entre en dialogue avec les compagnes qui m’auraient fait perdre la paix.  Je sème la paix.

 

Pour conserver la paix je ferme mes oreilles aux propos dénigrants en l’absence de la personne concernée.  Je me désiste de cette attitude et je le signifie.

 

Je bénis le Seigneur pour les personnes en qui habite la joie qui vient de l’Esprit et qui nous partagent cette joie qui réjouit la communauté.  Je sème la joie de l’Esprit!

 

Je compte sur la force de l’Esprit pour nous orienter dans l’avenir et garder la flamme de la charité bien vivante dans la communauté.  J’évite de transmettre des peurs pour un avenir qui est entre les mains de notre Dieu qui est providence.  Je mets ma foi en lui.

 

En bref :  l’actualisation de ma phrase clé…

 

Je m’approprie ma phrase clé du jour afin que ma vie en soit transformée en Jésus, Parole du Père :

 

« C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. » (Mt 7, 16). 


Les fruits de l’Esprit ne peuvent naître que dans un cœur qui le prie et écoute la Parole.  Moi-même, je ne cesse de prier et d’écouter la Parole et je bénis le Seigneur pour toutes les personnes qui s’alimentent à la Source qui produit les fruits de l’Esprit.

 

Par ma foi en Jésus et avec la puissante grâce qui vient de l’Esprit, je m’efforce de produire des fruits de charité, des fruits de paix, des fruits de joie, persuadée que le reste viendra par surcroît.

 

Puisque nous prions ensemble, l’Esprit qui habite la communauté, lui fera porter du f

Commentaires et Témoignages